Diplômé de la High School of Performing and Visual Arts de Houston, Texas, ce danseur, chorégraphe et professeur reconnaît deux influences importantes dans sa formation, celles de Patsy Swayze (la mère de Patrick Swayze) et de Frank Hatchett.

Son passé de danseur est très éclectique ; Il danse notamment au Ballet de Houston, au Houston Grand Opera, au Houston Jazz Ballet (Pour qui, il a fait ses premières œuvres chorégraphiques) et au TUTS (Theatre Under The Stars) dans de nombreuses comédies musicales tel que, Little Me, West Side Story, Carousel, GiGi et d’autres, avant d’être remarqué par Louis Johnson et de partir à Broadway danser dans l’opéra de Scott Joplin Treemonisha.

Tout en continuant sa formation à l’Alvin Ailey American Dance Center et au Dance Theatre of Harlem, il se produit dans de nombreuses comédies musicales travaillant et assistant des chorégraphes renommés comme Frank Hatchett, Talley Beatty, Arthur Faria, Louis Johnson, Claude Thompson. Il signe sa première chorégraphie à New York, pour la tournée de la comédie musicale Guys and Dolls, interprétée par Debbie Allen, Maurice Hines et Richard Roundtree.

Directeur artistique et chorégraphe du Contemporary Chamber Dance Group à New York pour lequel il crée de nombreux ballets. Il a également assumé et continué sa vocation d’enseignant au coté de Frank Hatchett tout d’abord dans son école à Springfield au Massachusetts, et Chez Henry Le Tang, puis à JoJo’s Dance Factory qui peu de temps après est devenu Hines-Hines and Hatchett et finalement aujourd’hui : Broadway Dance Center.

Parallèlement, Il apparaît également au cinéma et au théâtre, et crée pour la télévision avant de s’établir définitivement en France en 1980. Tout en poursuivant une carrière de danseur, professeur et chorégraphe international (Ballet de Norvège, Opéra de Dortmund) et des Universités (Amsterdam, Oslo,et Moscou), il chorégraphie pour des étoiles de la danse Française (Patrick Dupond, Rudy Bryans), pour le cinéma (Claude Lelouch, « Les Uns et Les Autres », « L’Unique » avec Julia Migenes Johnson) avec laquelle il a partagé la Scène en tant que partenaire au Palais des Congrès et lors des tournées en France où il a dansé et chorégraphié deux émissions de télévision (Le Grand Echiquier) que Jacques Chancel a consacré à Julia Migenes, ainsi que des comédies musicales et des spectacles dont : La Vie En Bleue, Jésus La Résurrection, On achève bien les chevaux, et une Femme Nommée Marie de Robert Hossein avec lequel il a collaboré sur de nombreux Projets.

Il produit des spectacles pour les télévisions Françaises et Européennes, plus récemment L’émission The Dancing Show sur France 2, en tant que Co-chorégraphe et directeur artistique avec Charly Moser. Il a également créé des spectacles et des tableaux pour des cabarets tels que le Paradis Latin avec Jean Marie Rivière, L’Alcazar de Paris, Les Folies Russes et le Sporting de Monte Carlo, sans compter de nombreuses Conventions pour IBM, EDF-GDF… pour n’en citer que certains, ainsi que des tournées pour l’Oréal comme Color Trophy et Composite Color.

En 2007, il travaille sur le spectacle de Michel Polnareff à Bercy. Il Co-chorégraphie et assume la mise en scène de la comédie musicale Piaf je t’aime, avec Charly Moser, produit à L’Olympia, Le Cirque d’Hiver, ainsi que la création et mise en scène de son propre spectacle de gospel ‘Jubilation’.

Propagateur infatigable de la danse jazz, il fonde sa propre compagnie (Les Ballets Jazz Rick Odums) qui tourne internationalement depuis 1983, et qui a fêté ses 30 ans en 2013.Diplômé du CA en Danse Jazz, il transmet sa démarche au sein de son école parisienne qu’il crée en 1988, et qui a fêté également ses vingt sept ans cette année. Il fonde également ‘Les Jeunes Ballets Jazz D’IFPRO, compagnie tremplin pour les jeunes artistes en formation.

Passionné par les différents aspects de la danse jazz, il désire les faire partager aux jeunes français et Européens créant en 2000 le premier Forum international de la danse jazz : une manifestation biennale exceptionnelle qui réunit dans un même lieu et une même passion des personnalités artistiques de divers pays, ambassadeurs d’expressions et de propositions artistiques variées de la culture jazz (Matt Mattox, Donald McKayle, Lynn Simmonson, Géraldine Armstrong, Patricia Karagozian, Wayne Barbaste, Sheron Wray, Martine Mattox, Cathy Grouet, Bob Boross, Ben Bergman, Junior Alemeda, pour en citer certains…).

Outre sa participation à diverses commissions de travail au Ministère de la Culture et à de nombreux jurys d’examens (Diplôme d’Etat et du CA), Rick a été Vice Président de la Fédération Interprofessionnelle de Danse, Membre de la Commission Nationale de la Danse pendant plus de 9 ans. Il a aussi participé à la création des Chorégraphes Associés.

Ancien membre du Haut Conseil de l’Education Artistique et Culturelle, nommé Chevalier des Arts et des Lettres, Rick Odums est très concerné par la transmission de la danse jazz et sa mission d’éducateur. Actuellement, il est co-directeur pédagogique avec Patricia Alzetta au sein du PSPBB, pour le DNSPD en Danse Jazz.

Sa rencontre avec Didier Lockwood sera déterminante. Les deux hommes partagent l’idée que musiques actuelles et danse jazz appellent une reconnaissance pleine et entière qui suppose en premier lieu de considérer la valeur artistique des œuvres et des pratiques à l’égale de celle reconnue aux œuvres et aux pratiques dans le champ de la musique classique et de la danse classique et contemporaine. Ils ont décidé d’unir leurs forces et de créer dans un proche avenir un centre artistique entièrement dédié au jazz, musique et danse, axé sur la recherche, la création et la production dans le domaine de la culture jazz. En amont Rick a créé au sein de sa structure un Centre de Développement Chorégraphique dédié à la culture et la création de la danse jazz.