About

Actuellement professeur de moderne à l’IFPRO en France et à l’Etranger (Rép. Tchèque, Italie, Suisse, Japon), Florence commence sa formation en classique au centre de danse Claudine GRENET (1975/1977 à Sucy en Brie) et jazz à Mougins aux Campelières avec Anne-Marie SANGUIN (1981/1984). Elle se poursuit au centre de formation Off Jazz à Nice dirigé par Gianin LORINGETT (1984/1985) puis au centre de formation Rick ODUMS (Paris 1988/1990).Différents voyages, en 1986-1989 et 1993, aux Etats-Unis (New York) lui permettront de parfaire ses connaissances des techniques Graham et Horton ainsi que le Jazz. Elle développe une carrière d'interprête dans de nombreuses compagnies (Groupe création des Campelières, Compagnie Fusion 7 : Bruno VANDELLI et A-M SANGUIN, Compagnie Luckine PINEL, Compagnie LOGOS, Compagnie Rick ODUMS, Compagnie Marc BERTHON, Compagnie Choréonyx : Bruce TAYLOR dont elle sera co-directrice jusqu'à fin 2003).

Actuellement professeur de moderne à l’IFPRO en France et à l’Etranger (Rép. Tchèque, Italie, Suisse, Japon), Florence commence sa formation en classique au centre de danse Claudine GRENET (1975/1977 à Sucy en Brie) et jazz à Mougins aux Campelières avec Anne-Marie SANGUIN (1981/1984). Elle se poursuit au centre de formation Off Jazz à Nice dirigé par Gianin LORINGETT (1984/1985) puis au centre de formation Rick ODUMS (Paris 1988/1990).Différents voyages, en 1986-1989 et 1993, aux Etats-Unis (New York) lui permettront de parfaire ses connaissances des techniques Graham et Horton ainsi que le Jazz. Elle développe une carrière d’interprête dans de nombreuses compagnies (Groupe création des Campelières, Compagnie Fusion 7 : Bruno VANDELLI et A-M SANGUIN, Compagnie Luckine PINEL, Compagnie LOGOS, Compagnie Rick ODUMS, Compagnie Marc BERTHON, Compagnie Choréonyx : Bruce TAYLOR dont elle sera co-directrice jusqu’à fin 2003).

Invitée aux différents Galas de l’UNICEF en Italie : Pordenone, Monfalcone, Maniag, elle dirige sa propre compagnie TATOO, depuis 1989.

Florence évolue, de par les différentes influences de ses formateurs, dans un travail entre le Modern’jazz et le contemporain. La vitesse et la gestion de l’énergie de la technique Jazz peuvent s’associer à une segmentation et un travail plus contemporain. Le poids et le travail au sol sont deux éléments importants de son style. Son travail chorégraphique lié, rond, s’oriente sur la mobilité des articulations et les différences d’énergie. Les mains y ont aussi leur place, par le travail effectué avec sa compagnie (chorégraphie avec une danseuse sourde et une danseuse paraplégique), par l’utilisation de la langue des signes et la prise de risque dans un travail en condition de cécité.