About

Originaire de l'archipel de la Grenade, Géraldine Armstrong s'installe à Londres en 1967 où elle reçoit sa formation en danse classique et jazz sous la tutelle de Matt Mattox. Elle danse pour sa compagnie Jazz Art qu'elle suit à Paris en 1975. Très vite elle est remarquée par Line Renaud et danse en tant que soliste sur son spectacle Paris Line. Elle danse et/ou chorégraphie pour de nombreuses compagnies, notamment pour les ballets jazz Rick Odums, Reney Deshauteurs et la Compagnie Off Jazz de Gianin Loringett. Parallèlement à sa carrière de danseuse, elle devient une pédagogue influente dans le monde de la danse jazz. Comptant parmi les voix les plus engagées et les plus dynamiques, elle fonde sa compagnie en 1988 qui est subventionnée par le conseil Général de l'Essonne (1992-1994) pour la création de " Mama Kinte Blues ".

Originaire de l’archipel de la Grenade, Géraldine Armstrong s’installe à Londres en 1967 où elle reçoit sa formation en danse classique et jazz sous la tutelle de Matt Mattox.
Elle danse pour sa compagnie Jazz Art qu’elle suit à Paris en 1975.
Très vite elle est remarquée par Line Renaud et danse en tant que soliste sur son spectacle Paris Line.
Elle danse et/ou chorégraphie pour de nombreuses compagnies, notamment pour les ballets jazz Rick Odums, Reney Deshauteurs et la Compagnie Off Jazz de Gianin Loringett.
Parallèlement à sa carrière de danseuse, elle devient une pédagogue influente dans le monde de la danse jazz. Comptant parmi les voix les plus engagées et les plus dynamiques, elle fonde sa compagnie en 1988 qui est subventionnée par le conseil Général de l’Essonne (1992-1994) pour la création de  » Mama Kinte Blues « .

En 2008 elle collabore avec Donald Mc.Kayle et le Centre National de la Danse pour la reprise de l’une de ses œuvres phare,  » Songs of the Disinherited « , dans le cadre du projet Danse et Résistance. Puis en 2009 le Black Dance Project voit le jour pour le second volet de Danse et Résistance, avec la collaboration de la Cie Rick Odums et du Centre Nationale De la Danse.
Des oeuvres majeures de trois générations de chorégraphes afro-américains conscients du rôle social et politique de l’art sont ainsi reprises,  » Hex et Roots  » d’ Eleo Pomare,  » Rainbow ‘Round My Shoulder  » de Donald McKayle et  » For Truth  » de Ronald K. Brown.

Elle signe des chorégraphies pour Les Ballets Jazz Rick Odums (Paris), The Vortex Dance Compagnie (Moscow ), La Cie James Carles (Toulouse), Le Grand Ballets De Martinique (Martinique), Les Ballets de La Federation Française De la Danse (Paris) et The Bardar Dance Compagnie (Norvège).
Elle est également invitée à de nombreux festivals, stages et autres manifestations culturelles à travers l’Europe, l’Amérique latine, les Antilles, la Russie, l’Afrique du Nord et Israël.

Aujourd’hui elle intervient au CND (Centre National de la Danse) dans le cadre de l’entrainement régulier du danseur et la Formation au Diplôme d’Etat. Elle fait partie de l’équipe pédagogique du DNSPD (Diplôme National Supérieur Professionnel de Danseur) et enseigne à l’IFPRO (l’Institut de Formation Professionnel Rick Odums).

Cours Open Afro jazz : Lundi 19h00-20h30 (Tn)