About

Passionné par le jazz Alberto Almeida, dit Junior, bercé par les comédies musicales décide de s’orienter vers un univers artistique. Il commence, dès 1979, une formation continue à l’école Marcel Marceau. Lors d’un voyage à New York, il rencontre la culture hip hop à laquelle il s’identifie instantanément. Dès son retour à Paris, il s’impose comme "la référence " pour les danseurs de Smurf ( Popping, Locking, Electric Boogie, etc. .. ) Au fil des années, Junior est devenu une figure incontournable de la danse hip hop en France.

  • Lock street dance : Mardi 17h30-19h00 (Tn)
  • Street dance : Vendredi 17h30-19h00 (A)
  • Funky styles : Samedi 14h00-15h30 (Tn)
  • Jazz : Jeudi 17h30-19h00 (Tn)
  • Jazz : Lundi 19h00-20h30 (I)

Passionné par le jazz Alberto Almeida, dit Junior, bercé par les comédies musicales décide de s’orienter vers un univers artistique. Il commence, dès 1979, une formation continue à l’école Marcel Marceau. Lors d’un voyage à New York, il rencontre la culture hip hop à laquelle il s’identifie instantanément. Dès son retour à Paris, il s’impose comme « la référence  » pour les danseurs de Smurf ( Popping, Locking, Electric Boogie, etc. .. ) Au fil des années, Junior est devenu une figure incontournable de la danse hip hop en France. Pour lui, le terme danse hip hop est un terme impropre auquel il préfère substituer celui de street dance. Patriarche du cercle fermé des professionnels, il défend et revendique les fondements de cette culture à travers les styles originaux de la street dance et tout particulièrement la Top dance ( la danse debout) qu’il enseigne dans toute la France. En 1997, il est également le créateur du groupe des Boogies Lockers