About

Né à Bogotá (Colombie), Raphaël se forme à la danse classique à l’école de Chantal Ruault à Caen puis à l’Ecole de danse du Ballet de l’Opéra national de Paris dirigée par Claude Bessy. Il intègre le Corps de Ballet de l’Opéra à 17 ans et participe aux différents spectacles et tournées internationales. Il danse également au sein du Ballet de l’Opéra national de Bordeaux, du Ballet de l’Opéra-théâtre de Metz, de l’English National Ballet (Londres), et ensuite dans de nombreuses compagnies de danse. Il découvre et travaille les richesses de la barre au sol de Kniaseff auprès de Jacqueline Fynnaert pendant 13 ans. Profondément convaincu et passionné il transmet depuis cet héritage.

Né à Bogotá (Colombie), Raphaël se forme à la danse classique à l’école de Chantal Ruault à Caen puis à l’Ecole de danse du Ballet de l’Opéra national de Paris dirigée par Claude Bessy. Il intègre le Corps de Ballet de l’Opéra à 17 ans et participe aux différents spectacles et tournées internationales. Il danse également au sein du Ballet de l’Opéra national de Bordeaux, du Ballet de l’Opéra-théâtre de Metz, de l’English National Ballet (Londres), et ensuite dans de nombreuses compagnies de danse. Il découvre et travaille les richesses de la barre au sol de Kniaseff auprès de Jacqueline Fynnaert pendant 13 ans. Profondément convaincu et passionné il transmet depuis cet héritage.

Son enseignement : le travail de la méthode Boris Kniaseff renforce le centre du corps pour équilibrer le bas avec le haut. La classe de barre au sol permet de construire un corps solide avec bassin et fesses bien placés, un alignement orteils-chevilles-genoux-hanches préservé ainsi qu’un dos solide. « Il faut entretenir le corps comme un instrument, ce qui permet de le perfectionner, de mieux le connaître. Je ne suis pas avare d’explications, car Il faut redire, refaire, repasser par les mêmes chemins pour comprendre avant tout et saisir les sensations qui vont aider à progresser. J’aime cette proposition d’un travail où la pensée dirige le corps. »